mercredi 18 novembre 2009
par  Pierre

Présentation de « Monde-Nouveau »

Monde-Nouveau est un site qui a pour ambition de présenter une réflexion sur la société sans aliénation économique ni oppression politique.

Le nom du site est une référence au livre que Pierre Besnard, l’un des fondateurs de la CGT-SR, écrivit en 1934 : Le Monde nouveau. Dans ce livre, Besnard décrit, à partir d’un examen de la situation concrète de son époque, ce que pourrait être le fonctionnement d’une société dans laquelle les producteurs maîtriseraient leur destin.

Vision utopique ?

Oui, si on entend par utopie la description détaillée d’une société parfaite répondant à des désirs fantasmatiques et dans laquelle on voudrait « organiser le bonheur » sans tenir compte des faits.

Non, si on entend par là une réflexion sur ce que pourrait être une société désaliénée à partir de la réalité de la société d’aujourd’hui. Un programme politique n’est-il pas une sorte d’utopie ? « Un programme politique n’a de valeur que lorsque, sortant des généralités vagues, il détermine bien précisément les institutions qu’il propose à la place de celles qu’il veut renverser ou réformer », disait Bakounine.

Pourtant nous ne prétendons pas proposer un programme comme le ferait un parti se présentant aux suffrages des électeurs.

Nous voulons proposer des pistes de réflexion permettant d’aboutir à un projet de société.

Il se trouve que le mouvement libertaire, contrairement à l’idée reçue, fourmille de réflexions constructives. Ses auteurs ont tracé des perspectives, des lignes conductrices générales pour la société future.

Ces germes de la société nouvelle se trouvent en grande partie présents dans notre vie d’aujourd’hui.

• C’est pourquoi nous voulons proposer à la réflexion des lecteurs les textes classiques de ce mouvement : Fernand Pelloutier, Pierre Kropotkine, Pierre Besnard, Gaston Leval, et beaucoup d’autres.

• Mais les propositions constructives doivent aussi s’accompagner de réflexions critiques. Aussi présenterons-nous des textes des auteurs du mouvement libertaire, ainsi que des réflexions critiques plus actuelles sur le fonctionnement du système capitaliste.

• Enfin, nous présenterons des textes permettant de situer la contribution libertaire dans le mouvement socialiste, textes qui permettront de rendre justice à une pensée extraordinairement féconde.


Articles les plus récents

dimanche 24 septembre 2017
par  Eric Vilain

Bakunin & German Social-Democracy

Bakunin was accused of saying that there was connivance between Marx and Bismarck. This is totally false. On the contrary, he says : “Far be it from me to establish a shadow of conscious solidarity between M. von Bismarck and the leaders of the Party of Socialist Workers’ Democracy of Germany ! (...)

lundi 11 septembre 2017
par  Eric Vilain

Comments on “The First International and the Development of Anarchism and Marxism” by Wayne Price

This text is a commentary of the contribution of Wayne Price recently
published on anarkismo.net, « The First International and the
Development of Anarchism and Marxism »
(http://www.anarkismo.net/article/30330)
Wayne made a review of my book (among others) : Social Democracy
and Anarchism (...)

mercredi 6 septembre 2017
par  Eric Vilain

James Guillaume : KARL MARX PANGERMANISTE ET L’ASSOCIATION INTERNATIONALE DES TRAVAILLEURS

James Guillaume a écrit en 1914 un petit livre, publié en 1915, intitulé « Karl Marx pangermaniste et l’Association internationale des travailleurs de 1864 à 1870 ».
Ce livre est souvent considéré par les anarchistes anglophones comme étant « germanophobe » parce que Marx y est qualifié de « (...)

lundi 21 août 2017
par  Eric Vilain

About the Spanish "Alianza"

About the Spanish “Alianza”
After Fanelli, a member of the “Alliance” had been to Spain, the International had known an important development, but naturally the Spanish workers were not on the centralist side. Marx and Engels sent Lafargue to Spain in January 1872 in order to do a fractionist work (...)

samedi 12 août 2017
par  Eric Vilain

Bakounine et Proudhon

Quelle est la nature réelle des rapports entre Proudhon et Bakounine en tant que théoriciens de l’anarchisme ?