L’Occident et la guerre contre les Arabes. — Réflexions sur la guerre du Golfe et le Nouvel ordre mondial

mercredi 25 mai 2011
par  Eric Vilain
popularité : 49%

L’Occident et la guerre contre les Arabes. — Réflexions sur la guerre du Golfe et le Nouvel ordre mondial

René Berthier

Éditions l’Harmattan
1994
ISBN 2-7384-2584-4

La guerre du Golfe a-t-elle été planifiée par l’administration américaine, et Saddam Hussein est-il tombé dans un traquenard ?
Pourquoi George Bush a-t-il rejeté toutes les tentatives de médiation – dont les médias n’ont pratiquement pas parlé – et pourquoi a-t-il été catégoriquement opposé à une solution négociée arabe au conflit ?
La crise dramatique de l’économie des États-Unis a-t-elle été déterminante dans le déclenchement de la guerre ?

A partir de ces questions l’auteur livre une réflexion sur l’enjeu vital que constitue, pour les métropoles industrielles, le maintien du Moyen-Orient dans un état de dépendance économique et politique, mais il souligne également les contradictions internes qui, au sein du monde arabe, favorisent cette situation. Élargissant le champ de sa réflexion, l’auteur tente ensuite de mettre en relief les mécanismes généraux de domination du tiers monde par les grandes puissances industrielles, et notamment le rôle joué par les institutions internationales d’« aide » au tiers monde.

Si l’effondrement du bloc soviétique a modifié les donnes en mettant fin à la bipolarisation des relations internationales, il n’a pas mis fin aux rapports de domination eux-mêmes. Le « nouvel » ordre mondial n’a de nouveau que les formes sous lesquelles se manifeste un ordre déjà ancien.

Pendant la guerre du Golfe, l’auteur a animé sur Radio libertaire une émission devenue, après la fin des bombardements sur l’Irak, les « Chroniques du Nouvel ordre mondial ». Militant pour la levée de m’embargo qui pénalisait terriblement la population irakienne mais pas du tous les dirigeants de l’État, il a assumé en 1993 les fonctions de président de la Coordination pour la levée de l’embargo imposé à l’Irak. Les opinions qu’il développe dans cet ouvrage lui sont cependant propres. Membre de l’association Justice et paix en Palestine, René Berthier est également militant syndicaliste dans la CGT du Livre.

Éditions l’Harmattan
5-7, rue de l’École-Polytechnique
75005 Paris


Commentaires