BAKOUNINE : UNE THÉORIE DE L’ORGANISATION

mardi 20 octobre 2015
par  Eric Vilain
popularité : 11%

L’idée générale de Bakounine est que l’organisation des travailleurs,
dans sa forme, n’est pas constituée sur le modèle des organisations de la
société bourgeoise, mais qu’elle est fondée sur la base des nécessités
internes de la lutte ouvrière et, comme telle, constitue une préfiguration
de la société socialiste. Le mode d’organisation du prolétariat est
imposé par les formes particulières de la lutte des travailleurs sur leur
lieu d’exploitation ; l’unité de base de l’organisation des travailleurs se
situe là où ceux-ci sont exploités, dans l’entreprise. A partir de là, elle
s’élargit horizontalement (ou géographiquement, si on veut), par
localités et par régions, et elle s’élève verticalement par secteur
d’industrie. Cette vision des choses devait évidemment fournir à Marx
et à Engels l’occasion de multiples sarcasmes à l’encontre de
Bakounine, accusé d’être indifférent en matière politique, puisque
l’activité du prolétariat se situait ainsi totalement en dehors de toute
perspective parlementaire, cette dernière étant considérée comme la
seule forme d’action politique envisageable.


Documents joints

PDF - 111.9 ko
PDF - 111.9 ko