Sciences et théorie du prolétariat

Psychanalyse et socialisme libertaire
dimanche 11 janvier 2009
par  René Berthier
popularité : 15%

DEPUIS un demi-siècle, le mouvement libertaire dans ce pays a vécu
d’un héritage. Longtemps, de maigres cercles, divisés par des querelles
intestines, se contentèrent de maintenir la mémoire des expériences
antérieures et des textes du passé. Mais, pratiquement aucune recherche théorique, aucun renouvellement idéologique, le tout en parfait accord avec l’absence quasi totale de pratique. Lentement, mais inéluctablement, le mouvement libertaire se transformait en petite secte, aussi fanatique que les autres.


Documents joints

PDF - 26.9 ko
PDF - 26.9 ko