LIBERTÉ POUR RAFAEL BRAGA

lundi 24 juillet 2017
par  Eric Vilain
popularité : 12%

Le 20 juin 2013, il y a quatre ans, Rafael Braga, un
homme noir de 25 ans, qui vivait dans la favela de Vila
Cruzeiro à Rio de Janeiro, a été arrêté au moment de la
dispersion d’une manifestation, à laquelle il n’a pas pris
part, contre la montée du prix des autobus dans la région
Centre de Rio. Il a été arrêté avec deux bouteilles en
plastique avec le désinfectant « Pinho Sol » et l’eau de
javel « Barra » qui ont été montrées par la police ouverte
et avec des chiffons.

Rafael a servi de bouc émissaire pour le gouvernement
brésilien en réponse aux manifestations en 2013 où il fut le
seul condamné. Il a été accusé par la police de porter des
cocktails Molotov. Il a été défendu par un avocat commis
d’office, et il a été condamné à cinq ans et dix mois de
prison pour avoir transporté des objets incendiaires.
Cependant, le rapport de l’escadron anti-bombes de la
Policia Civil témoigna que Rafael avait des produits de
nettoyage qui avaient d’infimes possibilités de fonctionner
comme cocktail Molotov.

(Suite voir texte joint)


Documents joints

PDF - 425.4 ko
PDF - 425.4 ko