BRÉSIL


Articles publiés dans cette rubrique

lundi 8 mai 2017
par  Eric Vilain

Brésil : grève générale à São Paulo (1917) et insurrection à Rio de Janeiro (1918)

En 1917 eut lieu une vague de grèves qui avaient commencé à São Paulo dans deux usines textiles Rodolfo Crespi et qui, avec le soutien des fonctionnaires, se propagea rapidement dans toute la ville, et ensuite dans presque tout le pays. Bientôt elle s’étendit à Rio de Janeiro et dans d’autres États, (...)

dimanche 22 mars 2015
par  Eric Vilain

Réflexions sur l’étude d’Ana Paula Paes de Paula sur « Maurício Tragtenberg : contribution d’un marxiste anarchisant à l’étude critique des organisations »

Réflexions sur l’étude
d’Ana Paula Paes de Paula
sur
« Maurício Tragtenberg : contribution d’un marxiste anarchisant à l’étude critique des organisations »
René Berthier
Les réflexions que je livre ici sont moins des commentaires du texte d’Ana Paula Paes de Paula que des commentaires des positions de (...)

dimanche 2 novembre 2014
par  Eric Vilain

PIMENTA NEGRA. — Mouvement anarcho-punk de São Paulo

« Le M.A.P. est une fédération des activités collectives et individuelles. C’est la somme de nos actions, l’union de nos forces. C’est une instance où sont réunis les diverses activités anarcho-punk de la ville de São Paulo. Le M.A.P. est totalement ouvert à tous les militants de l’univers anarcho-punk, (...)

lundi 4 juin 2012
par  Eric Vilain

Message de la Federação Anarquista Gaúcha au Congrès de fondation de la Coordination anarchiste brésilienne

Depuis dix ans a lieu un processus de recomposition de l’anarchisme brésilien, qui s’est peu à peu consolidé. Le « Forum de l’anarchisme organisé » (FAO) va se transformer en « Coordination anarchiste brésilienne » impliquant des groupes provenant de dix États du Brésil. C’est à n’en pas douter une (...)

mardi 22 mai 2012
par  Eric Vilain

L’ACTUALITÉ D’ERRICO MALATESTA par Mauricio Tragtenberg

ÉLÉMENTS BIOGRAPHIQUES SUR MAURICIO TRAGTENBERG
Les grands-parents de Maurizio Tragtenberg étaient des immigrés juifs qui s’étaient installés dans le Rio Grande do Sul, et qui vivaient d’une agriculture de subsistance. Tragtenberg apprit le portugais, l’espagnol, l’espéranto et le russe. Il lit (...)