HISTOIRE

« ...consentons à poursuivre plus activement, plus méthodiquement et plus obstinément que jamais l’œuvre d’éducation morale, administrative et technique pour rendre viable une société d’hommes libres. »

Fernand Pelloutier


Articles publiés dans cette rubrique

mardi 15 décembre 2015
par  Eric Vilain

1916 : « Comité de défense syndicaliste »

CAMARADES, Le Comité de Défense Syndicaliste qui s’est récemment constitué, est destiné à grouper toutes les organisations syndicales qui partagent notre point de vue. En outre, les camarades appartenant à des organisations n’adhérant pas à notre Comité, pourraient adhérer individuellement. Son but est de (...)

dimanche 27 janvier 2013
par  Eric Vilain

1922 : Les « anarcho-syndicalistes » perdent la CGTU

Publié le 30 septembre 2012 par Commission Journal (mensuel)
Ce n’est pas en 1914, mais en 1922 qu’a véritablement sonné le glas du syndicalisme révolutionnaire français. Quant, au congrès de Saint-Etienne, il a lié son destin au gouvernement bolchevik. Les tenants de l’indépendance, qualifiés d’ » (...)

jeudi 4 février 2016
par  Eric Vilain

1922 : Le « Pacte » des syndicalistes révolutionnaires

Un « pacte » signé par dix-huit syndicalistes révolutionnaires, dont Pierre Besnard, suscita en 1922 une certaine indignation, de bonne foi du côté des libertaires, mais surtout de mauvaise foi chez les communistes de l’époque. Régulièrement, certains puristes du syndicalisme révolutionnaire ressortent (...)

dimanche 31 janvier 2016
par  Eric Vilain

1924 : Le meeting de la Grange-aux-Belles raconté par May Picqueray

Depuis le congrès, en septembre 1922 à Saint-Étienne, de la C.G.T.U. où la motion Pierre Besnard de défense d’un syndicalisme libre, autonome par rapport aux partis politiques a été battue par la motion Monmousseau, et surtout depuis celui de novembre 1923 à Bourges, les rapports des (...)

jeudi 3 décembre 2015
par  Eric Vilain

1937 : Rapport de Pierre Besnard, Secrétaire de l’AIT, au Congrès Anarchiste International de 1937

Quand il y a un demi-siècle environ, les anarchistes russes avaient, les premiers, levé l’étendard de l’anarchosyndicalisme, ce mot fut reçu assez fraîchement par le mouvement anarchiste. Et en 1917, au lendemain de la chute du tsarisme, qui fut aussi la veille de la Révolution d’Octobre, les (...)