mercredi 18 novembre 2009
par  Pierre

Présentation de « Monde-Nouveau »

Monde-Nouveau est un site qui a pour ambition de présenter une réflexion sur la société sans aliénation économique ni oppression politique.

Le nom du site est une référence au livre que Pierre Besnard, l’un des fondateurs de la CGT-SR, écrivit en 1934 : Le Monde nouveau. Dans ce livre, Besnard décrit, à partir d’un examen de la situation concrète de son époque, ce que pourrait être le fonctionnement d’une société dans laquelle les producteurs maîtriseraient leur destin.

Vision utopique ?

Oui, si on entend par utopie la description détaillée d’une société parfaite répondant à des désirs fantasmatiques et dans laquelle on voudrait « organiser le bonheur » sans tenir compte des faits.

Non, si on entend par là une réflexion sur ce que pourrait être une société désaliénée à partir de la réalité de la société d’aujourd’hui. Un programme politique n’est-il pas une sorte d’utopie ? « Un programme politique n’a de valeur que lorsque, sortant des généralités vagues, il détermine bien précisément les institutions qu’il propose à la place de celles qu’il veut renverser ou réformer », disait Bakounine.

Pourtant nous ne prétendons pas proposer un programme comme le ferait un parti se présentant aux suffrages des électeurs.

Nous voulons proposer des pistes de réflexion permettant d’aboutir à un projet de société.

Il se trouve que le mouvement libertaire, contrairement à l’idée reçue, fourmille de réflexions constructives. Ses auteurs ont tracé des perspectives, des lignes conductrices générales pour la société future.

Ces germes de la société nouvelle se trouvent en grande partie présents dans notre vie d’aujourd’hui.

• C’est pourquoi nous voulons proposer à la réflexion des lecteurs les textes classiques de ce mouvement : Fernand Pelloutier, Pierre Kropotkine, Pierre Besnard, Gaston Leval, et beaucoup d’autres.

• Mais les propositions constructives doivent aussi s’accompagner de réflexions critiques. Aussi présenterons-nous des textes des auteurs du mouvement libertaire, ainsi que des réflexions critiques plus actuelles sur le fonctionnement du système capitaliste.

• Enfin, nous présenterons des textes permettant de situer la contribution libertaire dans le mouvement socialiste, textes qui permettront de rendre justice à une pensée extraordinairement féconde.


Articles les plus récents

mercredi 17 mai 2017
par  Eric Vilain

Bakunin e a Gênese Histórica da Idéia de Divindade na Consciência dos Homens

Este trabalho tem como objetivo analisar a maneira como o pensador revolucionário russo M. Bakunin (1814-1876) explica a origem da ideia de divindade na consciência dos homens, e o modo pelo qual o autor diz que teria surgido as tradições religiosas na remota antiguidade, em que contexto isto teria (...)

mardi 16 mai 2017
par  Eric Vilain

La CGT contre la guerre et la IIe Internationale

Il était évident à tout le monde que la guerre franco-prussienne de 1870-1871 allait être suivie d’une autre guerre. De nombreuses occasions de conflits éclatèrent entre la France et l’Allemagne, qui auraient pu à chaque fois tourner au tragique. La question de l’action à mener en cas de conflit (...)

dimanche 14 mai 2017
par  Eric Vilain

Fernand Pelloutier et l’entrée des anarchistes dans les syndicats

Fernand Pelloutier écrivit le 20 octobre 1895 pour Les Temps Nouveaux, un article intitulé « L’Anarchisme et les syndicats ouvriers » 1 dans lequel il abordait les points essentiels que le syndicalisme révolutionnaire est alors en train d’élaborer. Quelques mois plus tôt, lors du congrès de la (...)

dimanche 14 mai 2017
par  Eric Vilain

L’« Alliance bakouninienne », mythes et réalités

...Black Flame, incontestablement s’inscrit dans la catégorie des ouvrages qui amplifient et mythifient non seulement le rôle de l’Alliance bakouninienne mais l’histoire de l’anarchisme en général. Ainsi, il est stupéfiant de lire qu’à l’époque de Bakounine « la grande majorité des anarchistes et des (...)

vendredi 12 mai 2017
par  Eric Vilain

Le congrès syndicaliste révolutionnaire international de 1913

La CGT ne perdait pas de vue la nécessité d’une action internationale et s’efforçait d’organiser une coodination. Alors même que des tensions apparurent en 1902 entre la France et l’Angleterre, des militants de la CGT se rendirent à Londres pour demander la solidarité des ouvriers anglais. En plein (...)