L’anarchisme spécifique dans le Nordest du Brésil

vendredi 16 décembre 2011
par  Eric Vilain
popularité : 12%

L’histoire de l’anarchisme dans le Nordeste n’est pas aussi récente qu’on le pense. La participation et l’influence du militantisme anarchiste dans cette région, que nous connaissons aujourd’hui comme le Nordest du Brésil, peut être facilement constatée dans la presse et dans les diverses associations de travailleurs depuis le début du siècle dernier, quand l’anarchisme comptait avec un fort enracinement dans les luttes et maintenait fermement son vecteur social. Amener à la lumière une telle histoire devrait être une de nos tâches, car les connaissances acquises par l’apprentissage des expériences du passé sont comme une marque de respect pour la mémoire des compagnons et des compagnes qui ont tant fait conjointement avec les opprimés et exploités de ces terres et pour l’idéologie même que nous revendiquons.

Le capitalisme, un système d’organisation et de domination sociale fondé sur l’exploitation et l’oppression de la classe ouvrière, loin de cheminer vers sa propre destruction ou d’être englouti par ses propres crises, comme le disent de nombreux théoriciens de tradition socialiste autoritaire, avance en dominant ses mêmes crises, et en (re)modelant les formes d’oppression et de restriction de liberté. Ce qui nous porte à croire qu’on ne peut pas espérer que le capitalisme tombera de lui-même, encore moins n’adopter qu’une position de résistance contre les effets des tensions par lesquelles passe le monde du capital et ses institutions.


Documents joints

PDF - 62.8 ko
PDF - 62.8 ko