Gaston Leval et le mouvement libertaire espagnol

F. Iglesias
mardi 28 avril 2009
par  René Berthier
popularité : 11%

Au milieu de l’année 1915, fuyant la Première Guerre mondiale et avec de faux papiers sous le nom de Josep Venutti, Pierre Piller arrive à Barcelone. Plutôt que de se rendre et faire inévitablement alors « la guerre du droit » pour la reprise de l’Alsace-Lorraine, il s’installe dans l’illégalité pour vivre d’accord avec son idéal internationaliste et de fraternité humaine. Il avait alors dix-huit ans, luttait de toute sa ferveur et était convaincu que les anarchistes français et les syndicalistes révolutionnaires répondraient à l’ordre de mobilisation par la grève générale et l’insurrection. Ils l’avaient si souvent proclamé, en des termes si énergiques !


Documents joints

PDF - 91.3 ko
PDF - 91.3 ko