logo article ou rubrique
Gaston Leval et le mouvement libertaire espagnol
F. Iglesias
Article mis en ligne le 28 avril 2009
dernière modification le 26 octobre 2009

par René Berthier

Au milieu de l’année 1915, fuyant la Première Guerre mondiale et avec de faux papiers sous le nom de Josep Venutti, Pierre Piller arrive à Barcelone. Plutôt que de se rendre et faire inévitablement alors « la guerre du droit » pour la reprise de l’Alsace-Lorraine, il s’installe dans l’illégalité pour vivre d’accord avec son idéal internationaliste et de fraternité humaine. Il avait alors dix-huit ans, luttait de toute sa ferveur et était convaincu que les anarchistes français et les syndicalistes révolutionnaires répondraient à l’ordre de mobilisation par la grève générale et l’insurrection. Ils l’avaient si souvent proclamé, en des termes si énergiques !