POUVOIR, CLASSE OUVRIÈRE ET « DICTATURE DU PROLÉTARIAT »

jeudi 10 septembre 2009
popularité : 9%

La dictature du prolétariat est un concept que Marx n’a jamais défini. A l’examen, on s’aperçoit que la formule n’apparaît que très épisodiquement dans son œuvre. On s’aperçoit également que c’est surtout Engels qui en parle, en lui donnant des contenus tellement fluctuants selon les époques que le concept se trouve vidé de tout sens. Le discours lancinant des marxistes sur la dictature du prolétariat est essentiellement une production d’Engels. Lénine et les bolcheviks reprendront le thème d’une manière obsessionnelle.

La question qui se pose est de déterminer comment est désigné ce groupe d’hommes qui exercera la dictature au nom de la classe ouvrière. On en vient inévitablement à se demander si la « dictature du prolétariat » n’est pas une formule rhétorique servant à masquer toute réflexion sur les formes politiques et économiques par lesquelles la société socialiste s’édifie et à légitimer l’exercice, par une minorité autoproclamée, du pouvoir sur la classe ouvrière.


Documents joints

PDF - 366.1 ko
PDF - 366.1 ko