LA CRISE, MAIS PAS POUR TOUT LE MONDE
Comment le tiers monde finance les pays riches
Article mis en ligne le 16 octobre 2011

par Eric Vilain

Le texte qui suit est un chapitre extrait d’un livre écrit vers 1997-1998, « La Crise, mais pas pour tout le monde », et resté inédit. Les chiffres qui y figurent sont donc un peu anciens, mais les mécanismes décrits restent globalement les mêmes. Ainsi, la dette du tiers monde annoncée pour 1 419 milliards de dollars en 1992 est passée en 2010 à plus de 2 000 milliards. Il faut tout de même savoir que la dette du tiers monde ne représente que 6 à 4 % du total des dettes mondiales, que les dettes publiques des États-Unis et de l’union européenne se montent chacune à plus de 5 000 milliards de dollars.


Dans la même rubrique