Bakounine et l’État marxiste (1955)

Bakounine et l’Etat marxiste, paru dans Les Cahiers de Contre-Courant, Paris, 1955, 24 p., réédité dans « Marx, “le ténia du socialisme” », éd. de L’Entraide, 1983 et dans les Cahiers du l’Humanisme libertaire, n° 187 avril 1972 et suivants.
mardi 9 octobre 2012
par  Eric Vilain
popularité : 11%

Les rapports entre les idées de Marx et de Bakounine sont, le plus souvent, mal connus, et cela est regrettable, car ce qui opposa ces deux hommes pendant les années 1870-1876, revêt de nos jours, et pour l’avenir même de l’humanité, une importance fondamentale. Pour les uns, Bakounine fut, en bloc, l’adversaire acharné des théories marxistes, mais ils ne voient en lui que cette position négative et ignorent qu’elle s’accompagnait d’une contrepartie positive. Pour les autres, Bakounine adhérait à l’essentiel de la doctrine marxiste, et seule une question de tempérament et de moyens tactiques le séparait de son adversaire. On vous rappellera, à l’occasion, qu’il fut le premier traducteur, en langue russe, du Manifeste communiste et que, sur l’intervention de Netchaïev - qui se moquait éperdument du marxisme - il avait accepté de traduire Le Capital. D’où une apparente concordance pour qui veut à tout prix la trouver.


Documents joints

PDF - 108.9 ko
PDF - 108.9 ko

Commentaires