Autonomie ouvrière

lundi 12 janvier 2009
popularité : 13%

L’AUTONOMIE de la classe ouvrière est l’action concertée, dans
l’organisation qui leur est propre, de l’ensemble des travailleurs exploités.
Exploités et exploiteurs n’ont pas les mêmes intérêts. Les exploités ne
peuvent lutter avec les mêmes armes que les exploiteurs. La lutte de la
classe ouvrière doit s’exercer non au Parlement, mais directement contre le
patronat, sur le lieu même où les travailleurs sont exploités : l’entreprise.
L’organisation de cette lutte ne peut se faire que par le syndicat.


Documents joints

PDF - 15.4 ko
PDF - 15.4 ko