À propos d’« Anarchisme et changement social » de Gaetano Manfredonia et de quelques autres choses

René BERTHIER
vendredi 26 octobre 2018
par  Eric Vilain
popularité : 12%

Le premier qui a parlé de « synthèse » était Voline, quatre ans avant Sébastien Faure. La « synthèse » de Voline, qui a été développée pour la première fois en 1924, a été l’une des premières tentatives de « classification », suivie de près par la « plateforme » d’Archinov (1926) et la « synthèse » de Sébastien Faure (1928). Mais si les deux « synthèses » font référence aux concepts d’individualisme, de communisme et de syndicalisme, elles n’ont en réalité rien de commun. Voline n’a pas fondé sa (première) synthèse sur la coexistence de trois courants distincts. Le texte que Voline a écrit en 1924, « De la synthèse », est peu connu car après la publication de la plateforme Archinov en 1926, Voline a rejoint Sébastien Faure dans son opposition à la plateforme. Il collabora avec lui à l’écriture d’une autre « synthèse » en 1928, dont la signification était totalement différente de celle du texte de 1924.
La première version de Voline resta ainsi relativement peu connue.


Documents joints

PDF - 126 ko
PDF - 126 ko