RETRAITES : Critique de l’argument démographique

Extrait de « L’enjeu des retraites »
dimanche 17 octobre 2010
par  Eric Vilain
popularité : 14%

L’enjeu des retraites

Bernard Friot

Éditions La Dispute
12 euros

Critique de l’argument du choc démographique

Extrait du chapitre 4

Le gros du fonds de commerce réformateur depuis le Livre blanc de Rocard est la peinture apocalyptique des déficits gigantesques que le vieillissement démographique va générer dans les régimes de retraite en répartition. A quoi les opposants rétorquent que le problème démographique est un fait incontestable, mais qui pourrait être assumé autrement que par la baisse du taux de remplacement ou l’allongement de la durée de cotisation, par exemple par le plein-emploi et par une taxation des revenus financiers non investis.
Or, le choc démographique n’est pas un fait, c’est une construction fantasmée, et, en affectant chaque année une petite partie du taux de croissance à une hausse du taux de cotisation patronale vieillesse, nous ferions face sans aucune difficulté à la décélération à venir de la hausse du poids des pensions dans le PIB.


Suite dans le document joint.


Documents joints

PDF - 124.5 ko
PDF - 124.5 ko

Commentaires