Intervention aux Rencontres internationales sur l’anarchisme,

René Berthier
vendredi 24 août 2012
par  Eric Vilain
popularité : 9%

Avertissement. — J’avais été pressenti pour faire le discours d’ouverture de la rencontre de Saint-Imier. Les choses se sont passées de telle manière qu’il a fallu que j’écourte considérablement mon intervention, en particulier à cause de la multiplicité des intervenants. Je ne souhaitais évidemment pas endormir l’auditoire avec une trop longue intervention. Je n’ai donc utilisé que l’introduction et une partie de la conclusion.

Je livre donc ici la version intégrale de mon texte, dans lequel je souhaite rectifier le discours qui a dominé lors de cette rencontre sur le fait que le congrès de Saint-Imier de septembre 1872 aurait été en quelque sorte l’acte de naissance de l’anarchisme. Sans doute ma conclusion va choquer de nombreux camarades mais je suis prêt à en débattre, en me fondant non pas sur des idées reçues mais sur des textes. Et puis, si on n’est pas un peu iconoclaste, à quoi cela sert-il d’être anarchiste !

Les idées que je développe dans ce texte sont développées dans un livre inédit que j’ai intitulé La rupture avec le bakouninisme et la fin de l’AIT « anti-autoritaire ».


Documents joints

PDF - 70.4 ko
PDF - 70.4 ko