BAKOUNINE : CLASSE OUVRIÈRE ET ORGANISATION

mardi 20 octobre 2015
par  Eric Vilain
popularité : 7%

La solidarité concrète des membres de l’Internationale est le seul
point vraiment obligatoire, qui fonde l’unité de l’organisation. Tout
le reste est accessoire. Les débats qui se déroulent dans les congrès
sur « l’instruction intégrale, l’abolition des États ou l’émancipation
du prolétariat par l’Etat, l’émancipation de la femme, la propriété
collective, l’abolition du droit d’héritage, l’athéisme, le matérialisme
ou le déisme » constituent des questions très intéressantes et leur discussion
est fort utile au développement intellectuel et moral du prolé-
tariat, mais aucun congrès n’a le pouvoir de résoudre ces questions ni
de les imposer aux membres de l’Internationale. « L’organisation de
la lutte internationale, économique, pratique, quotidienne du travail
contre le capital, voilà donc le seul but explicite, la seule loi obligatoire,
suprême de l’Internationale. »


Documents joints

PDF - 54 ko
PDF - 54 ko